fbpx

Depuis quand le vin naturel existe-t-il?

Les hommes font fermenter du jus de raisin depuis des milliers d’années. A l’origine, on peut donc raisonnablement imaginer que le vin était naturel même si des solutions ont rapidement été développées pour améliorer les possibilités de le conserver et de le transporter. Puis, dans les années 70, la chimie est arrivée avec son cortège de produits miracles pour augmenter le rendement, lutter contre les maladies et les parasites et corriger les défauts.

Vive les esprits libres !

Heureusement pour la diversité des goûts et la préservation de techniques ancestrales, tous les vignerons n’ont cependant pas adhéré à ces « solutions ». Des esprits libres, il y en a eu dans presque toutes les régions viticoles. Il leur a probablement fallu beaucoup de courage pour aller à l’encontre de la viticulture dite « moderne ». En France, on peut notamment citer Jules Chauvet, Marcel Lapierre ou encore Pierre Overnoy.

Produire des raisins parfaits

Puis, ils ont gentiment fait des émules, souvent des jeunes vignerons intéressés à relever le plus beau défi qu’un vigneron-paysan puisse se lancer : produire des raisins parfaits en s’appuyant sur ses compétences en paysannerie. Faire du bon vin nature, c’est un exercice périlleux qui demande de la patience et une lente accumulation de compétences. Cela requiert aussi souvent l’accompagnement d’un vigneron aguerri qui vous apprend à avoir confiance dans votre raisin.

Tout sauf une mode

Le vin nature a donc toujours existé. Au point que les vignerons qui en produisent ne comprennent parfois pas pourquoi on dit que leur vin est naturel. Un jour, un vigneron italien nous a dit : « Le vin que je produis correspond à la définition du dictionnaire, pourquoi est-ce que vous ajoutez l’adjectif naturel ? » C’est vrai. Ne devrait-on pas plutôt qualifier le vin avec un adjectif quand celui-ci est autre chose que simplement du « jus de raisin fermenté » ?

Il y a déjà plus de dix ans que l’on parle du vin naturel comme étant une mode… Le jus de raisin fermenté ne saurait être une mode, il est beaucoup trop vieux pour cela.